06/10/2020

Mesdames, messieurs,

Dans la lignée des annonces du ministre de la santé de la semaine dernière et à l’issue d’une déclaration commune du préfet de région, du préfet de police de Paris, de la Maire de Paris, du directeur général de l’Agence Régionale de Santé d’Ile-de-France, et du recteur d’académie, Paris est passée en zone d’alerte maximale.

En conséquence, le préfet de police de Paris a édicté par un arrêté n° 2020-00806 paru ce jour de nouvelles mesures restrictives visant à lutter contre la propagation du virus sur le territoire parisien. Ces mesures s’appliquent à compter d’aujourd’hui, le 6 octobre 2020 et pour une durée pour le moment fixée à 15 jours, soit jusqu’au 19 octobre inclus.

Le préfet de police réaffirme d’abord plusieurs des mesures déjà édictées dans le cadre de son arrêté du 25 septembre dernier. C’est le cas par exemple de l’interdiction des évènements réunissant plus de 1 000 personnes, de l’interdiction des rassemblements de plus de dix personnes sur la voie publique et dans les lieux ouverts au public ou encore de l’interdiction des rassemblements et réunions à caractère festif ou familial.

Ce nouvel arrêté comporte également des mesures plus restrictives au premier titre desquelles l’ajout des piscines dans le champ de l’interdiction de l’accueil du public dans les établissements sportifs couverts (ERP de type X). Une Foire aux Questions concernant ce point spécifique est joint au présent message. De même, les établissements de plein air (ERP de type PA) ne peuvent accueillir du public que sous réserve de respecter une jauge de fréquentation maximale ramenée à 50% de la jauge théorique prévue hors période de crise sanitaire.

Surtout, ce nouvel arrêté précise les exceptions à l’interdiction d’accueil du public dans les ERP de type X. Ne font pas l’objet d’une telle interdiction :

–          les groupes scolaires et parascolaires ;

–          toutes les activités à destination des mineurs exclusivement ;

–          les sportifs professionnels et de haut niveau ;

–          les activités physiques pour les personnes munies d’une prescription médicale ;

–          les réunions des personnes morales ayant un caractère obligatoire.

L’intégralité des mesures prises par le préfet sont disponibles à l’adresse suivante :

https://www.prefecturedepolice.interieur.gouv.fr/Nous-connaitre/Documentation/Arretes/Liste-des-arretes

Vous pouvez également vous rendre sur la page internet de la Ville de Paris qui fait le point sur les différentes mesures édictées à l’adresse ci-dessous :

https://www.paris.fr/pages/coronavirus-les-mesures-prises-par-la-ville-7672

Nous avons bien conscience que ces nouvelles mesures sont particulièrement lourdes pour le monde sportif à Paris et nous le déplorons, raison pour laquelle la collectivité parisienne œuvre au quotidien pour que le préfet adopte une approche différenciée et fine des situations qui pourrait permettre à certaines associations de reprendre leurs activités.

Cordialement,

Sébastien TROUDART

Direction de la Jeunesse et des Sports
Chef du Service du Sport de Proximité
25, boulevard Bourdon – 75004 Paris